a propos franceclat

Qui sommes-nous ?

Francéclat est le comité professionnel de développement économique au service des secteurs de l’horlogerie, de la bijouterie, de la joaillerie, de l’orfèvrerie et des arts de la table.

Financé par la taxe HBJOAT, il est régi par la loi du 22 juin 1978 qui a institué les comités professionnels de développement économique.

Notre rôle

En concertation étroite et régulière avec les professionnels des filières horlogerie, bijouterie-joaillerie et arts de la table qu’il regroupe, Francéclat définit et met en oeuvre une politique globale destinée, par le biais d’un programme d’actions collectives, à dynamiser la création, la production, la vente en France et à l’international des produits de ces 3 filières.

Nos missions

Les missions de Francéclat sont complémentaires de celles des Chambres syndicales et Fédérations professionnelles. Elles s’inscrivent dans le cadre de la mission de service public qui lui est confiée et couvrent tout le cycle de vie du produit. Les actions menées répondent aux orientations stratégiques formalisées dans un contrat d’objectif et de performance signé avec le Ministre en charge de l’industrie.
table franceclat

Les chiffres clés de l’horlogerie bijouterie

Retrouvez nos rapports sur Ecostat-Franceclat.fr

2,8 Mds €
en production 
6,4 Mds €
en exportations
4,8 Mds €
pour le CA du marché français
33 900
emplois

Les chiffres clés des arts de la table

Retrouvez nos rapports sur Ecostat-Franceclat.fr

2,8 Mds €
en production 
2,5 Mds €
en exportations
4,9 Mds €
pour le CA du marché français
58 800
emplois

Enquête Mensuelle de Branche INSEE-Francéclat

Évolution sur un an Facturations HT
Mars 2021 Janv.-mars
2021
Horlogerie, y compris bracelets de montres +55% +9%
Bijouterie-joaillerie-orfèvrerie +124% +34%

Les étapes constitutives du comité


  1. Création par M. Michel Dalin du Comité Interrégional de la Montre (CIM) financé par la taxe parafiscale horlogère.

  2. Transformation du CIM en Comité Interrégional de l’Horlogerie (CIH).

  3. Le CIH devient Comité Professionnel de Développement de l’Horlogerie (CPDH).

  4. Extension de la taxe parafiscale horlogère et des compétences du CPDH à la Bijouterie-Joaillerie-Orfèvrerie : naissance du CPDHBJO, seul comité professionnel à regrouper l’ensemble d’une filière (fabrication, artisanat et distribution).

  1. La Loi de Finances rectificative pour 2003 instaure la taxe fiscale qui est affectée au Comité. Elle fait suite à la taxe parafiscale.

  2. Extension de la taxe affectée et des compétences du CPDHBJO aux Arts de la Table.

  3. Le CPDHBJO, qui a absorbé le Cetehor, devient Francéclat et intègre désormais les missions de l’ancien centre technique